Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/ffmc37.fr/httpdocs/config/ecran_securite.php on line 283 FFMC 37 : Les motards en colère en guerre contre les plaques de gas-oil
Les motards en colère en guerre contre les plaques de gas-oil

Tours. Les motards ont sensibilisé hier une première entreprise aux opérations de pleins de gas-oil. Trop de carburant déborde et provoque des glissades.

Toujours bons dans la communication, les motards ont trouvé le slogan : « Gas-oil par-dessus bord, motard dans le décor. » Pour lutter contre cette cause d’accident, la Fédération française des motards en colère 37 a commencé à sensibiliser des entreprises de transport au fait de ne plus remplir à ras bord le réservoir qui, bien souvent, déborde.
Dans les virages, les ronds-points, le trop-plein fuit et créer de véritables patinoires. Même en faible quantité, ce carburant peut faire chuter des motards et même engendrer des pertes de contrôles en voiture.
« Cela m’est arrivé trois fois, et en voiture : deux fois à Ballan-Miré et une du côté de La Roche-Posay (Vienne) », témoigne un adhérent de la FFMC, motard chevronné.

L’entreprise Viou Transports Savonnières, située à Tours, a été la première à s’engager hier aux côtés des motards pour inviter ses chauffeurs à faire attention au moment du plein.
Un premier autocollant ludique a été posé à côté du réservoir d’une camionnette de la flotte des onze véhicules. Voir photo.
« Les chauffeurs de poids lourds font pas déborder leurs réservoirs volontairement mais il arrive souvent que les bouchons soient détériorés à cause des tentatives de vol. Ils ne sont plus étanches à 100 %. D’autres véhicules ont deux réservoirs et les oublis arrivent parfois… », indique M. Captus, coordinateur de la FFMC 37.

Des stages

Réagissant aux accidents du week-end fatals pour deux motards, la FFMC a fait parvenir ce communiqué :
« Au niveau local, l’Association pour la formation des motards 37 dispense, tout au long de l’année, des stages de perfectionnement post-permis à la conduite moto.
« Se déroulant sur deux jours, ceux-ci mêlent théorie et pratique et sont encadrés par des équipes d’animateurs bénévoles et de formateurs professionnels.
« Sont étudiés les cas typiques d’accidents, les principes dynamiques et les limites physiologiques, les notions d’équilibre, le positionnement, le freinage… […] Prochains stages en Indre-et-Loire : vendredi 3 et samedi 4 octobre. »

Coup de gueule

Aménagements et radars

La FFMC 37 se dit régulièrement exaspérée « de constater que de nombreux élus ne corrigent pas ou s’entêtent à laisser tels quels certains points noirs que nous leur signalons, tout ça pour faire des économies de quelques milliers d’euros.
« Mais la valeur d’une vie de motard ne doit pas valoir autant d’argent ou ne mérite pas un empressement à modifier les choses comme nous avons pu le voir avec la route des Pyramides (notamment au carrefour de la route forestière Georges-d’Amboise et de la RD 764 Genillé-Loches) où, entre 2012 et 2013, il y a eu quatorze accidents et le décès d’un motard.
« Les travaux de sécurisation n’auront lieu que fin 2014 (si tout va bien…). Notre constat est que, pour mettre un radar fixe au bord d’une route, il faut beaucoup moins de temps et ça rapporte de l’argent à l’État mais pas plus de sécurité. »

Article paru dans la NR le 05/09/2014